ROCHEFORT FC : site officiel du club de foot de ROCHEFORT - footeo

" Se faire plaisir "

26 septembre 2018 - 12:20

Aujourd'hui, nous rencontrons Eric Arvenne, entraîneur de l'équipe première du RFC depuis cette année. Parcours, ambition... Auteur d'un départ en boulet de canon avec ses joueurs, il revient sur son arrivée au club, et le début de saison sous ses nouvelles couleurs.
Bonjour Eric, peux tu nous retracer ton parcours dans le football?
Formé d’abord à Leroy Angoulême jusqu'en cadet, après, comme je jouais plutôt bien, je suis parti à Angoulême qui était le club phare où je vivais, et ce jusqu'en division 3 à l'époque.
En tant qu’entraîneur, j'ai passé très jeune mes galons. Dès l'age de 18 ans j'ai commencé à encadrer les jeunes le mercredi, ça m'a tout de suite intéressé. Donc j'ai passé mes diplômes : initiateur 1, initiateur 2, BE1, BE2 … Passionné par le football et le plaisir d’entraîner. Je suis passé par toutes les équipes de jeunes, poussins, minimes, cadets. Puis le travail m'a fait partir sur la région parisienne, où j'ai été mis en contact avec le PSG, qui avais besoin d'un responsable jeune . Comme je venais tout juste de passer mes diplômes BE2, je me suis retrouvé responsables de plusieurs équipes jeunes à gérer, puis après je me suis occupé de l'équipe U17 DH du PSG, ou j’entraînais les sections amateurs et professionnelles, cela ma permis de côtoyer des joueurs pro comme Gregory Paisley, Pierre Ducrcoq. Une expérience enrichissante.
Par la suite j'ai entraîné des seniors, toujours dans la région Parisienne , et mes premiers véritables faits d'armes se déroulent à Neauphle, en tant qu’entraîneur principal : des très belles années ou nous sommes passés de PH à DHR.Par la suite je suis retourné dans la région, pour cause de mutation (ce fut souvent le travail qui dirigea mes choix ), malgré le fait d'avoir eu des propositions intéressantes de carrière dans le football, le travail était prioritaire, on ne peut pas toujours choisir (rires).
De retour en Charente maritime, je suis mis en contact tout à fait par hasard avec les responsables de Perigny, où je passe 4 années très intéressantes. Il fallait tout reconstruire, et nous réalisons une saison exceptionnelle avec une montée en DHR avec 21 victoires en 22 matchs.3 ans pour bâtir cette équipe magnifique, des joueurs comme Olivier Pejouan,Christophe Marti,Jerome Garnier,Anthony Pin...On étaient les seuls à jouer en 3 5 2  !
Je repars pour des raisons professionnelles et j’atterris à Bordeaux, Saint Médard en Jalles, DH 4 ans.Puis un dernier retour en Charente maritime encore pour le travail , ou les premières galères. A l'entente tout d’abord, ou j'arrive dans un club en total reconstruction, mais avec trop de problèmes internes, ce qui se répercute sur les résultats. Par la suite je suis parti à Aunis avenir, ce choix fut vraiment très regretté de ma part, car j'avais encore cette volonté d’entraîner , j'aimais vraiment ça, mais ce choix me rendit plus désabusé que jamais. Jusqu'à choisir d’arrêter, pendant 1 an, 1 an ½ . Mais l'envie revenait, et pas mal de personnes autour de moi me motivé...
Donc Rochefort arrive. Pourquoi ce choix, et comment s'est déroulé ton arrivée.
Et bien je suivais assez régulièrement Rochefort. Ce club pour moi devrait être présent à un niveau plus élevé : Rochefort c'est des matchs que j’ai joué avec ANGOULEME au Polygone, en DH, tribune pleine !
J'avais été contacté par l'ancien président il y à quelques années, mais ça ne s'est pas fait.
Et puis j'ai entendu qu'une nouvelle équipe dirigeante ce mettait en place, et qu'ils recherchaient des éducateurs, un entraîneur...Donc je me suis dit pourquoi pas, il y a du potentiel, c'est une grande ville, même si aujourd’hui l'équipe joue à un niveau en dessous de son standing, le projet est intéressant. A partir du moment ou j'ai été en contact avec les nouveaux dirigeants, très ambitieux , cela ma apporté beaucoup de motivations.
Début de saison en fanfare, avec une campagne de matchs amicaux réussie, le championnat, la coupe de France et ce 4e tour samedi... Comment analyses tu ce démarrage ?
C'est très difficile car avec la nouvelle réforme du championnat on ne sait pas trop ou on va. Mais dès le départ je suis très agréablement surpris par l'investissement de mes joueurs. On à fait une grosse préparation, dès le mois de juillet, malgré quelques conditions difficiles. difficiles avec un été très sec, donc beaucoup de chaleur en plus du terrain abîmé. Mais énormément d'envie de la part de nos joueurs, je n'avais pas passer une prepa physique comme ça depuis bien longtemps. Présents en majorité, ils se donnent à fond, beaucoup d'investissements de leur part. C'est pas évident, un nouveau coach, un nouveau rythme, 3 entraînements par semaine.Doudou m'aide beaucoup justement, dans le relationnel avec l'équipe, la motivation par exemple, il les connaît bien. Et puis, dès les matchs amicaux, je suis surpris, marquer 9 buts à Périgny ce n'est pas rien ! Je pense que le match à CAP AUNIS (1/1)est un résultat dû aussi à une prepa éprouvante, mais globalement beaucoup de positif. Après viens les tours de coupes, dont le 2e tour contre RUFFEC ( R2 Charente ). Un match que nous devons plier dès la première mi temps, pour finalement être remonté en fin de match. Mais l'une des forces de l'équipe c'est ce caractère, justement qu'ils ont montrés pendant les prolongations pour s’arracher et finalement en mettre 3 de plus. Ça ne pouvait pas mieux commencer.
Maintenant il y a aussi le début de championnat, ou on reçoit et des le premier match on se montre très entreprenant dans le jeu, avec un résultat très large. J'avais quand même quelque craintes sur notre premier match à l’extérieur, vu certains résultats de la saison dernière, comme la défaite à Marennes. Finalement, un match abouti à Oléron, avec 3 buts inscrits, pour aucun buts encaissés, une solidité défensive surprenante quand on voit justement le manque d'effectifs formés au poste même de défenseur ; donc ravi pour ce début, ça permet de travailler dans la sérénité, d'avoir des ambitions...
Dernière question Éric. Samedi, 4e tour de coupe de FRANCE, contre l' US BOUSCATAISE ( niveau R3 gironde, 1V/1D en championnat ). Quel est ton analyse, ton sentiment sur ce match, et quel est ton discours pour les joueurs ?
L'objectif est atteint . Les maillots avec ce 4e tour, c'est super. Maintenant ce qui arrive, c'est que du bonus. Un beau match à la maison,contre un club de niveau équivalent, mais de gironde tout de même.
Les joueurs doivent se faire plaisir. Ne pas se prendre la tête, après le parcours qu'ils ont réalisés. Profitons un maximum de se match, avec nos supporters, essayons de jouer comme nous le faisons depuis le début de saison, le résultat reste secondaire. L'objectif c'est le championnat, bien entendu je ne suis pas contre passer un ou deux tours de plus (rires )...
thomas g.

Commentaires

Aucun événement